Achat immobilier : un mauvais DPE complique l’obtention d’un crédit

Publié le 08 Décembre 2022

Obtenir un crédit immobilier pour accéder à la propriété est de plus en plus difficile aujourd’hui : augmentation des taux immobiliers, hausse des taux d’usure, inflation, etc. Les banques valident de moins en moins de prêts immobiliers aux particuliers. Et le diagnostic de performance énergétique (DPE) du bien que vous souhaitez acquérir peut aussi faire pencher la balance. En effet, un mauvais DPE complique davantage l’obtention d’un crédit immobilier. Explications :

Les banques anticipent le coût des travaux de rénovation énergétique dans le prêt

Avec l’instauration de la loi Climat et résilience, les passoires thermiques sont dans le collimateur du Gouvernement, mais pas seulement. En effet, à l’heure où il est de plus en plus compliqué d’obtenir un prêt immobilier pour acheter un bien en raison de la hausse des taux, les banques ajoutent à cela la prise en compte du DPE… Un mauvais diagnostic de performance énergétique signifie que des travaux de rénovation seront nécessaires. Les banques prennent désormais en compte ce nouveau facteur pour valider ou non une demande de crédit immobilier, en intégrant le coût estimé des travaux. Initialement, le nouveau DPE, mis en application en juillet 2021, a pour objectif d’informer le futur acquéreur et d’anticiper les éventuels travaux de rénovation énergétique. Ces passoires thermiques, classées F ou G, peuvent pourtant être une aubaine pour certains acheteurs qui peuvent négocier le prix de vente jusqu’à 15% moins cher.

Les banques veulent un projet solide pour acheter une passoire thermique

Fort heureusement, si vous avez pour projet d’acheter une ancienne bâtisse mal isolée, mais que vous avez dès le départ un projet de rénovation solide, la banque ne devrait pas vous stopper dans votre élan. En effet, si votre crédit immobilier prend en compte le coût des travaux, que vous ajoutez à votre dossier des devis d’artisans et que vous répondez aux autres critères classiques de solvabilité de la banque pour obtenir un prêt, ce dernier devrait être accepté sans encombre. Pour rappel, certaines banques proposent des prêts spécifiques pour financer des travaux et compléter les aides de l’État comme MaPrimeRénov’. Vous avez aussi la possibilité de faire une demande d’éco prêt à taux zéro jusqu’à 50.000 euros en complément de MaPrimeRénov’.

« Retour aux actualités
Également
Nos autres diagnostics immobiliers